• 10 - JMO ( 1944 - 1945 )

    10 - JMO ( 1944 - 1945 )

  • 10 - 03 - 1945: Par ordre particulier d'opération n°7 en date du 10 mars (n°625/3.0).                                       Le 2/41 reçoit la mission suivante:  A la disposition du commandant du Sous secteur Est. Préparer une intervention possible soit sur la direction Ploëmel - Etel, soit sur la direction Ploëmel - Carnac.                   Le 3/41 aux ordres du Colonel Commandant le 41ème R.I: Préparer une intervention possible: Sarzeau - grand Rohu, soit Saint-Armel - Landrésac, soit Sursur - Ambon.

    Le Lieutenant Colonel DURANTHON prend liaison avec le Capitaine de frégate MOREAU, Commandant le Front de Mer au P.C. de la marine à Saint Gidas à 17 h 00. le Commandant du 3/41 fait mouvement par camions avec 2 Cies de Malestroit à Sarzeau ou le P.C. du 3/41 s'installe.

    11 - 03 - 1945: le Commandant du 2/41 fait mouvement par camions avec 2 Cies de Saint-Jean La Poterie à Les Méneques ( 4 km nord-ouest de Ploemel ).

    12 - 03 - 1945: Le reste du 3/41 fait mouvement par camions de la région de Malestroit pour la presqu'île de Rhuys.

    13 - 03 - 1945: Le reste du 2/41 fait mouvement de saint-Jean La Poterie pour Les Méneques. Les U.R et L'E.M font mouvement par camions et quittent La Gacilly et Carentoir pour la région de Saint-Armel - Le Hézo - Surzur.

    14 - 03 - 1945: Stationnement et mission du régiment:                                                                                           1/41: sans changement - P.C à Mendon - en ligne sur la rive est de la rivière d'Etel - Sous le commandement du sous secteur est de Ploemel.                                                                                                   2/41: En réserve à la disposition du Commandant du sous secteur Est - P.C à Les Méneques.                     Cantonnement dans les fermes à proximité.                                                                                                            

    Par ordre n°664/3.0 du 12 mars 1945: Le Colonel Commandant l'I.D 19 fera étudier la possibilité tout en maintenant une réserve mobile de la compagnie au moins de faire entrer en ligne une partie du 2/41 dans la région d'Etel de façon à regrouper le C.F.A.V.V sur le centre actuel de mon dispositif, entre Roche Sèche à l'ouest et Kercroc à l'Est, soit à renforcer la défense côtière face à la presqu'île de Quiberon entre Kercroc et saint Colomban.

    E.M du 41ème R.I - Saint-Armel

    C.A.C: Saint-Armel

    C.H.R: Le Hézo

    C.C.I: Surzur

    Peleton: Surzur

    3/41: P.C du Bataillon - Château de Ker Thomas à Sarzeau

    C.H.3: P.C à Sarzeau.

    9ème Cie: P.C à Sarzeau

    10ème Cie: P.C à Arzon. 1 Son F.V à la pointe de Montenot.

    11ème Cie: P.C au Châreau de Kerlevenant. 1 S.M à Saint Colombier - 1 pièce de 45 à Montenot.

    Mission du Sous secteur Sud: Prendre des mesures de sécurité très sévères, spécialement de nuit pour éviter toutes surprises de la part, soit d'éléments ennemis qui auraient réussis à débarquer sans alerter les postes côtiers, soit des agents de la 5ème colonne. Rejeter à la mer, en liaison, avec les postes de la marine installés sur la mer, tout éléments ennemi, qui aurait réussi à débarquer sur la presqu'île de Rhuys, en particulier préparer une intervention possible dans les directions suivantes: Sarzeau - Le grand-Rohu, Saint-Armel - Landrezac, Surzur - Ambon, Damgan - Kervoyal.

    17 - 03 - 1945: Par note de service n°688/3.0 en date du 17 mars 1945. Le Colonel Cdt le 41ème R.I aura les pouvoirs et prérogatives du Cdt d'armes sur le territoire délimité comme suit: Presqu'île de Rhuys, limité du côté terre par la rivière Pennerf, Ambon (inclus) carrefour 328-992, La Trinité, Theix et Saint-Léonard. La portion de terrain définie, prendra le nom de Sous-secteur Sud. La limite avec le Sous secteur Vilaine est définie par la rivière du Pennerf-Ambon.

    26 - 03 - 1945: Le 2/41 entièrement en réserve jusqu'à ce jour à Les Méneques prend à son compte le sous quartier Etel et Kerminihy qui est occupé par la 5ème Cie qui se trouve ainsi en liaison à droite avec le 1/41 et à gauche avec le 4ème R.I.A.

    28 - 03 - 1945: Un Bataillon d'honneur est envoyé par la 19ème D.I à Paris pour la cérémonie de la remise des Drapeaux par le Général de Gaulle. Le 41ème founit une compagnie d'hommes aux ordres du Capitaine TARDIVEAU (Cie de 4 sections, chaque section étant fournie par un Bataillon) - mouvement par voie ferrée.

     - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

    02 - 04 - 1945: Cérémonie de la remise des Drapeaux, Place de la Concorde. Le Lieutenant Colonel DURANTHON reçoit des mains du Général de Gaulle le Drapeau du Régiment. Arrivée au corps d'un Lieutenant Colonel en second ( Lt-Colonel TABUIS )

    05 - 04 - 1945: Arrivée des Drapeaux et Etandard de la 19ème D.I à Vannes.

    10 - 04 - 1945: La 6ème Cie a relevé dans la nuit du 09 au 10 la 5ème Cie dans le secteur de Kerminihy.

    Source: SHD ( document relevé le 30 octobre 2015 ) 

     


    votre commentaire
  • 02 - 01 - 1945: La Cie TARDIVEAU  ( C.R.2 ) arrive à Coetquidan à 14 h 00. (texte de fin manquant)

     03 - 01 - 1945: Un homme du 1/41 est tué dans un accident d'auto à Auray.

    06 - 01 - 1945: Le Général BORGNIS DESBORDES vient à Coetquidan. Il inspecte les troupes de la 19ème D.I dont le 2/41 et les H.R.

    20 - 01 - 1945: Deux Compagnies du Bataillon GOMEY arrivent à Coetquidan pour former la C.C.I du 41ème R.I.

    25 - 01 - 1945: Le 3/41 ( Bataillon LE VOGOUROUX ) arrive à Coetquidan et s'installe au camp et à Saint-Raoul.

    30 - 01 - 1945: Le 2/41 moins la 5ème Compagnie ( oreillons )quitte Coetquidan par chemin de fer, pour aller à Saint-Jean la Poterie au sud de Redon en réserve du sous secteur Vilaine.

     - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - 

    07 - 02 - 1945: Le camp de Coetquidan est laissé entièrement aux Américains. La 5ème Cie quitte le camp et embarque à Guer et rejoint le 2/41 à Saint-Jean La Poterie. Le 3/41 fait mouvement par voie ferrée sur Malestroit ou il cantonne. L'Etat-Major, la C.H.R et le peleton 2 font mouvement par voie de terre sur la Gacilly. La C.A.C et C.C.I font mouvement par voie de terre sur Carentoir.

    Le 2/41 est en réserve à Saint-Jean La Poterie à la disposition du Commandant du secteur de la Vilaine ( P.C à Limerzel ) . Il n'aura pas à intervenir et fait de l'instruction.

    Le 3/41 et le U.R continuent également l'instruction au cours de leur séjour dans la région de Malestroit, La Gacilly et Carentoir.

     

     


    votre commentaire
  • Entre le 01 - 12 - 1944 et le 13 - 12 - 1944:

    Le Commandant FESSY est affecté définitivement au régiment comme de l'Etat-Major (note 1095/I de la 19ème D.I ) - Le Commandant BACHASSE part au 71ème R.I.

    Le Capitaine VERDIER et 2 Sous-officiers, rapportant le drapeau du Régiment rejoignent le camp de Coetquidan - Ce Drapeau, neuf, est celui remis au 41ème R.I de l'Armée d'armistice; Le drapeau de 1940 ayant été brûlé le 11 juin.                                                                                                                                           Les Bataillons envoient du personnel au stage de déminage organisé à Coetquidan.                                     1/41: L'Adjudant-chef GERARDET - 50 hommes .                                                                                                   2/41: Lieutenant LE FUR - 3 hommes                                                                                                                       3/41: Lieutenant CHRISTINEL - 3 hommes

    Début des cours interdépartementaux pour officiers subalternes.                                                                         Le 1/41 envoie à Saint-Brieuc les Lieutenants BONNERUE et CONEY - Sous-lieutenant BREBION, LE CLOARREC et BIGOT.                                                                                                                                               Le 3/41 envoie à Quimper les Lieutenants TREGUESSER et GUILLATREAU - Sous-lieutenant JACQUEMOT et GUEJEL.                                                                                                                                         Le 2/41 envoie à Quimper le Capitaine HAYS - les Lieutenants ORIOT et LE BATAUD - le Sous-lieutenant JIQUELLO.

    Début du premier stage d'instruction Sous-officier à Coetquidan. Chaque Bataillon envoie deux Sous-officiers.

    Affectation: Le Lieutenant LE VEZO affecté ( avis 1011/CH du 06 décembre 1944 - au 2ème Bataillon ).     Affectation: Le Lieutenant PICARD affecté ( avis 496/CH du ??? - à la C.A.1 )                                                  

    Le 41 reçoit de la C.H.R du Bataillon Instruction I et V ( avis mutation 1051/CH du 08 décembre 1944 de la XI Région ) le personnel ci-après:                                                                                                                             Sous-Lieutenant BOUDAIS, MARGUERY - 7 Sous-Officiers - 37 hommes pour former la C.H.R du 41ème. La C.H.R se constitue a/c du 01 décembre 1944, le procès verbal de constitution sera réalisé dès la visite de l'intendant. Le Lieutenant BOUDAIS en prend le commandement.                                                                   Affectation: Chef de Bataillon breveté GLAIN: Commandant en second. Lieutenant BROCHARD: 2/41. Sous-lieutenant GUILLEUX: C.H.R - Transmission, S/lt POGUI: C.H.R - Observation, S/lt RAVUT: C.H.R - Service auto, Lt BUAN: C.H.R - ???

    13 - 12 - 1944: Le 1/41 qui fait mouvement de Coetquidan à Auray s'embarque à Guer à 11 h 30. Il arrive le même jour à Auray. Le Colonel se rend à Vannes à l'Etat-major de 19ème D.I - retour le même jour.

    16 - 12 - 1944: Le Lieutenant RAUT prend provisoirement le commandement de la C.H.R. Le Sous-lieutenant BOURDAIS prend provisoirement les fonctions d'officier de détail.

    17 - 12 - 1944: Le 1/41 monte en ligne entre Quiberon et Lorient - P.C à Local-Mendon.                                 Le Bataillon CARO actuellement en ligne - P.C à Limerzel va être relevé et viendra se constituer 2/41 à Coetquidan. Le Bataillon LE VIGOUROUX sera relevé plus tard. On prévoit un séjour à Coetquidan.

    18 - 12 - 1944: L'intendant LE BUIS établit les Procès verbaux de constitution du groupement des unités régimentaires.

    23 - 12 - 1944: Le 2/41 est relevé et se regroupe à Questember.

    24 - 12 - 1944: Les permissions sont suspendues - Les postes sont renforcés.

    25 - 12 - 1944: C'est Noël à Coetquidan - Rien à signaler.

    26 - 12 - 1944: Le 2/41 arrive à Coetquidan, le convoi arrive vers 15 h 00.

    28 - 12 - 1944: Le Régiment perçoit une partie de l'habillement nécessaire aux Bataillons.

    29 - 12 - 1944: La Cie TARDIVEAU reçoit ordre de rejoindre le 41ème le 30 décembre. la Cie obtient que ce soit repoussé au 2 janvier 1945. Une tentative de coup de main ennemie sur deux postes du 3/41 est repoussée. Les embarcation pneumatiques ayant été prises avant avec le feu avant d'aborder.

    31 - 12 - 1944: Le détachement précurseur de la Cie TARDIVEAU arrive au camp de Coetquidan.

    Source: SHD ( document relevé le 30 octobre 2015 ) 

                                                                              


    votre commentaire
  • 23 -10 -1944: Le Lieutenant-Colonel DURANTHON, arrivé d'Afrique du Nord est affecté au 41ème R.I., en formation, dont il prend le commandement ( note de service n°138/1 de M. Le Général Cdt la 19 D.I en date du 20 octobre 1944 ) . Aucun élément du 41 n'existe encore.

    27 - 10 - 1944: Le Capitaine VERDIER, muté à la 19ème D.I par mutation du ministère de la Guerre n°336 DP/IN-S en date du 21 octobre 1944, est affecté par le Général Cdt la 19 ème D.I au 41ème R.I ( E.M du régiment ) . Le 1er Bataillon du Régiment sera sans doute le Bataillon FREMON - P.C actuellement à Saint-Servan. pour les autres, pas de décision pour le moment.                                                                           Le colonel demande la Compagnie TARDIVEAU pour compagnie Anti-char ( C.R.2 )

    07 - 11 - 1944: Le Lieutenant MONJARRET, venant de la Place de Guingamp, est affecté au 41ème R.I par avis de mutation n°717/1 du 03 novembre 1944 de M. Le Lt-Colonel Cdt la Subdivision de saint-Brieuc - Affecté à l'E.M du Régiment ( 1er Bataillon ).

    08 - 11 - 1944: Le Bataillon FREMONT doit aller au camp de Coetquidan le 13 pour se constituer en 1er Bataillon du 41ème R.I

    11 - 11 - 1944: Les Compagnies JUBIN et ROBERT, venant du front de la Vilaine arrivent à Rennes. Elles sont destinées à compléter le 1er Bataillon du 41ème R.I. Ces deux compagnies sont assez fatiguées et une majorité d'hommes atteints de la gale.

    12 - 11 - 1944: Cérémonie à la Cathédrale Métropole de rennes à la mémoire des anciens du 41 - Le Colonel, invité y assiste.

    13 - 11 - 1944: Le Capitaine GODINOT est affecté au 41 par avis de mutation n°342/I du 10 novembre 1944 du Général Cdt les F.F.M.B et la 19ème D.I - Affecté à l'E.M du régiment ( 2ème Bataillon ).                   Le Bataillon FREMONT arrive à Coetquidan à l'effectif de 3 Compagnies, venant de saint-Servan.

    15 - 11 - 1944: Les Compagnies JUBIN et ROBERT, ne pouvant être soignées à Rennes, rejoignant Coetquidan ou l'hôpital dispose du matériel nécessaire. Le 1er Bataillon est officiellement constitué le 15 novembre 1944 et le régiment prend prend une existence  légale à compter de cette date.

    17 - 11 - 1944: Les chefs de Bataillons BACHASSE et FESSY venant d'A.F.N, affectés à la 19ème D.I sont mis provisoirement à la disposition du Colonel Cdt le 41.

    19 - 11 - 1944: Le capitaine VERDIER, escorté par 2 Sous-officiers du 1er Bataillon du 41ème part pour Paris - Brive, chercher le drapeau du 41ème R.I. qui était resté à Brive entre les mains du Général DUCHE, et avait été remis par lui à la garde du 126. Il doit, en passant à Paris, régler un certains nombre de questions intéressant le Régiment.

     20 - 11 - 1944: Les 2ème et 3ème Bataillons seront constitués par les Bataillons CARO et LE VIGOUROUX, actuellement en ligne sur la Vilaine - P.C à Limerzel - P.C à Muzillac. Bien que ces Bataillons ne soient pas légalement co,stitués en 2 et 3/41, le contact se prend, et l'action du Colonel sur eux commence peu à peu.

    23 - 11 - 1944: L'Etat-Major du Régiment fait mouvement sur le camp de Coetquidan.

    29 - 11 - 1944: La section E.M commence à se former, est affectée au 1er Bataillon du 41ème R.I en attendant la constitution de la C.H.R. Le Lieutenant DOUCET affecté au Régiment par avis de mutation     n°1080/I de la 19ème D.I

    Source: SHD ( document relevé le 30 octobre 2015 )

     

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  • Ce document trouvé aux Archives du service historique de l’armée de terre, résume les opérations du 41° seulement pour la période du 15 décembre 1944 au 4 juin 1945.

    La présentation de cette copie est aussi conforme à l’original que possible - Les indications accessoires n’ont pas toutes été reportées :

    15 / 12 / 44 : Le 1/41 (1er Bataillon du 41°Régiment d’Infanterie) qui fait mouvement de Coëtquidan à Auray s’embarque à Guer à 11h.30 – Arrive le jour même à Auray…

    17 / 12 / 44 : Le 1/41 monte en ligne entre Quiberon et Lorient – P.C. à Locoal-Mendon

    Le Bataillon Caro actuellement en ligne (P.C. Limerzel) va être relevé et viendra se constituer 2/41 à Coëtquidan . Le Bataillon Le Vigouroux sera relevé plus tard. On prévoit son séjour au camp de Meucon

    23 / 12 / 44 : Le 2/41 est relevé et se regroupe à Questembert. 

    24 / 12 / 44 : Les permissions sont suspendues – Postes renforcés (mesures contre la 5° Colonne) 

    28 / 12 / 44 : Le régiment perçoit une partie de l’habillement nécessaire aux Bataillons.

    29 / 12  / 44 : La Cie Tardiveau reçoit ordre de rejoindre le 41 …

    Une tentative de coup de main ennemie sur deux postes du 3/41 est repoussée – Les embarcations pneumatiques ayant été prises sous le feu de l’ennemi avant d’aborder …

    06 / 01 / 45 :Le Général Borgnis Desbordes vient à Coëtquidan. Il inspecte les troupes de la 19° D.I. dont le 2/41 et les HR 

    20 / 01 / 45 : Deux compagnies du Bataillon Gomey arrivent à Coëtquidan pour former la C.C.I. du 41 ème 

    30 / 01 /  45 : Le 2/41, moins la 5° (oreillons) quitte Coëtquidan par chemin de fer pour aller à Saint-Jean-la-Poterie (sud de Redon) réserve du sous-secteur Vilaine

    07 / 02 / 45 :Le camp de Coëtquidan est laissé entièrement aux Américains … 

    10 / 03 / 45 : Par ordre particulier d’opération n° 7 en date du 10 mars (N° 625/3.0)

    1°) - Le 2/41 reçoit la mission suivante «  à la disposition du Commandant du sous secteur Est » préparer une intervention possible soit sur la direction de Ploërmel-Etel, soit sur la direction Ploërmel- Carnac.

    2°) - Le 3/41 – aux ordres du Colonel Commandant le 41° - Préparer une intervention possible :

    soit sur la direction de Sarzeau – Gradd Rohu

    soit sur la direction St Armel – Landrezac

    soit sur la direction Surzur-Ambon

    Le Lieutenant Colonel Duranthon prend liaison avec le Capitaine de frégate Moreau, Commandant le front de mer au P.C. de la Marine à Saint-Gildas à 17h. Le Commandant du 3/41 fait mouvement par camions avec deux  compagnies de Malestroit à Sarzeau où le P.C.C. du 3/41 s’installe… 

    14 / 03 / 45 : Stationnement et mission du Régiment :

    1/41 – Sans changement – P.C. à Mendon – En ligne sur la rive Est de la rivière d’Etel – sous le commandement de Commandant du Sous-secteur EST à Ploërmel

    2/41 – En réserve à la disposition du Commandant du S/Secteur EST P.C à Les Menèques . Cantonnement dans les fermes à proximité.Par ordre n° 664/3.0. du 12 mars :

     Le Colonel Commandant l’I.D.19 fera étudier la possibilité ; tout réserve mobile de 3 compagnies au moins, de en maintenant une faire entrer en ligne une partie du 2/41 dans la région d’Etel de façon :

    1)regrouper le C.F.A.V.V. sur le centre actuel de son dispositif entre Roche Seche à l’Ouest et Kercroc à l’Est

    2) à renforcer la défense côtière face à la presqu ‘île de Quiberon entre Kercroc et Saint-Colomban. 

    E.M.- 41ème R.I.- Saint Armel

    C.A.C.St Armel

    C.H.R.Le Mezo

    C.C.I.Surzur

    Peloton 2 Surzur

    3/41 : P.C. Bataillon-

    Château de Ker Thomas à Sarzeau (S/Secteur C.B.3

    P.C. Sarzeau9° Cie

    P.C. Sarzeau10° Cie

    P.C. Arzon(1 Son F.V. à la pointe de Montenot)11° Cie

    P.C. Château de Coet ThuetC.A.3

    P.C. Château de Kerlevenant(1 S.M. à St-Colombiers

    1 pièce de 45 à Montenot

    Mission du S/Secteur Sud :

    a)-prendre des mesures de sécurité très sévères, spécialement de nuit pour éviter toute surprise de la part soit d’éléments ennemi qui auraient réussis à débarquer sans alerter les postes côtiers , soit des agents de la 5ème colonne.

    b)-Rejeter à la mer, en liaison, avec les postes de la marine installés sur la mer, tout élément ennemi, qui aurait réussi à débarquer dans la presqu’île de Rhuys, en particulier préparer intervention possible dans les directions suivantes :

    Sarzeau - Le Grand Rohu

    Saint-Armel - Landrezac

    Surzur – Ambon (aide à apporter au Commandant du secteur Vilaine, en cas de débarquement ennemi dans la région Damgan-Kervoyal)

    17 / 03 / 45 :Par note de service n° 688/3.0. en date du 17 mars 1945, « le Colonel Commandant le 41ème R.I. aura les pouvoirs et prérogatives du Ct d’Arenerf, Ambon (inclus) carrefour 328-992.

    26 / 03 / 45 : Le 2/41 entièrement en réserve jusqu’à ce jour à Les Menèques prend à son compte le sous- quartier Etel et Kerminihy qui est occupé par la 5° Cie qui se trouve ainsi en liaison à droite avec le 1/41 et à gauche avec le 4° R.I.A.

    22 / 03 / 45 : Un bataillon d’honneur est envoyé par la 19° D.I. à Paris pour cérémonie de la remise des Drapeaux par le Général de Gaulle, Place de la Concorde. Le Lieutenant –Colonel Duranthon reçoit des mains du Général de Gaulle le drapeau du régiment.

    05 / 04 / 45 :Arrivée des Drapeaux et Etendards de la 19° D.I. à Vannes.  

    10 / 04 / 45 : La 6° Cie a relevé dans la nuit du 9 au 10 la 5° Cie dans le secteur de Kerminihy.

    02 / 05 / 45 : A 21 heures l’état d’alerte est donné dans tout le Sous-secteur Sud. « Des bateaux sont rassemblés à Belle-Isle, une tentative de débarquement est possible dans la presqu’île de Rhuys »

    03 / 05 / 45 :A 10 heures, le poste des marins de Penvins signale « 14 bateaux ennemis rentrant dans la rivière de Penerf » Renseignements pris c’est une erreur grossière commise par la marine !!

    Par note de service n° 1211/3.M. du 3.5.45, le Lt-Colonel Duranthon prend le commandement du Sous/secteur Vilaine comme prévu par la Note N° 1176/3.M. du 28.4

    Le Lt-Colonel Duranthon, l’E.M., la section de transmissions, section d’observation, la C.A.C. font mouvement par camions et s’installent à Limerzel (P.C. du Cdt du S/secteur Vilaine).

    Le C.H.R. quitte Le Hezo pour s’installer à Questembert.

    Le Lt-Colonel Tabouis reste à Saint-Armel et prend le commandement des éléments du 41° restant dans la presqu’île de Rhuys …


    0
    7 05 45 : A 20 h.12 une délégation allemande empruntant le bateau de la Croix Rouge se rend à Etel et signe la capitulation sans conditions devant les officiers supérieurs Français et Américains. Les Honneurs sont rendus par une section de la C.B.2
     

    08 / 05 / 45 :L’Allemagne capitule sans conditions.

    Par note de service N° 1274/3M en date du 7 mai, le Lt-Colonel Tabouis et la C.C.I. rejoignent Questembert – Le Sous-Secteur est supprimé à 0 h. 00.

    09 / 05 / 45 :Par suite de la conclusion de l’ armistice, le 1er Bataillon reçoit la mission d’assurer la garde des côtes de la rivière d’Etel, la surveillance de la ligne de démarcation depuis la limite Nord de son secteur primitif jusqu’à Erdeven au sud… 

    10 / 05 / 45 : Le 3/41 embarqué à Questembert et fait mouvement par voie ferrée pour Landevant où il s’installe. L’E.M., - la C.H.R. – la C.A.C. font mouvement par voie ferrée jusqu’à Pluvigner où ils s’installent… 

    14 / 03 / 45 : Le 3° Bataillon quitte son cantonnement de Landevant et relève les unités américaines dans le secteur de Caudan. 

    22 / 05 / 45 :

    1/- Par décision de M. le Général Cdt la 19° D.I. (N° 1416/3.Y du 22 mai 45) « L’accès de toutes l es localités situées sur la rive Est de la rivière d’Etel est libre à compter du 23 mai » « Le passage sur la rive Ouest reste interdit jusqu’à nouvel ordre »

    2/- Le 3/41 reçoit l’ordre d’assurer la garde des camps américains de Kerfleur (1 Km S.O. de Caudan) – de Kermeigne (1 Km 500 Ouest de St-Séverin) jusqu’à récupération complète du matériel par la 19° D.I.

    03 / 05 / 45 : Par note de service de la 19° D.I. n° 1435/3.M du 23 5 45, le 1/41 est relevé de sa mission le 25.5 45 à 9 heures.

    Le 2/41 (stationné à Plouhinec) mettra en place des postes sur la rive Ouest de la rivière d’Etel pour interdire l’accès de cette rive. … 

    24 / 05 / 45 : Par note de service de la 19° D.I. n° 1401/3.M. en date du 21, le 3/41 détache deux sections de renfort pour assurer la garde des officiers supérieurs allemands au Q.G. de la 19° D.I. à Hennebont

    25 / 05 / 45 : La C.A.C. cesse la garde sur la ligne de démarcation.  

    26 / 05 / 45 : Le 1/41 quitte Locoal-Mendon et la rive Est de la rivière d’Etel. Il fait mouvement par camions sur Locminé et ses environs.  

    31 05 45 : Référence note de la 19° D.I. n° 1451/3.0. du 25.5.45 ayant pour objet l’échange des billets de banque :  Les Unités de la 19° D.I. et des F.F.M.B. sont requises par la Préfecture du Morbihan pour assurer la garde des bureaux situés dans tout le Département » … 

    01 / 06 / 45 :

    I/- Par note de la 19° D.I. n° 1506/3.Y du 31 5 45, l’Etat de siège est levé dans la Poche de Lorient le 1er juin à 0 heures.

    II/- La C.C.I. cesse la garde sur la ligne de démarcation.

    III/- Début des Pelotons d’instruction n° 1 et 2. …

    03 / 06 / 45 :Le 3/41 termine son mouvement et s’installe à Auray caserne Duguesclin. Le P.C. du Bataillon s’installe à la mairie.

    04 / 06 / 45 :Stationnement du régiment le 4 juin :

    P.C.R.I. – CHR – et Peloton : Pluvigner et Château Quéronic …


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique